Terminé les excuses, il faut agir !

Souvent, vos plus grands rêves sont des objectifs que vous pensez ne pas pouvoir atteindre. Alors c’est pour cela que vous devez dans un premier temps être convaincu qu’ils peuvent être réalisés et que vous pouvez agir. Et ensuite croire dans votre capacité à vous mettre dans l’action. La simple différence entre un rêve et un objectif est qu’un objectif est un rêve avec un plan d’action ! Donc osez rêver mais voyer plus loin que ça, Agissez !!

  1. Être dans l’action, ça rend heureux

La chose la plus difficile à faire lorsque vous voulez concrétiser un projet est de faire le premier pas.

Une idée sans action derrière reste une simple idée. Or pour savoir si votre idée est bonne et qu’elle peut fonctionner, l’unique solution est de se lancer !

Réfléchir à une idée est une étape pour laquelle il ne faut pas accorder trop de temps. Ne perdez pas votre énergie à vouloir envisager et contrôler des choses inexistantes pour le moment.

Ce ne sont des hypothèses qui ne sont pas possible de contrôler avant d’avoir fait le pas de se lancer.

Lorsque j’écris « être dans l’action, ça rend heureux » c’est pour une raison simple. C’est parce que vous essayerez de résoudre un problème issu d’une tâche réelle.

agir pour réussir !

  1. Commencer par le commencement

La majorité du temps, l’envie de réaliser un projet vient d’une simple idée, d’un objectif déterminé, ou d’un rêve. Mais lorsque qu’il s’agit de se lancer c’est le flou, vous vous sentez vite perdus.

Dans cette situation, respirer un grand coup, et commencez par le commencement ! Procéder étape par étape, déterminez un plan d’action ou vous fixerez des objectifs simples à réaliser. En y allant petit bout par petit bout, vous aller avoir le sentiment d’avancer efficacement.

Cependant vous devrez gérer votre énergie de la bonne manière en trouvant des solutions a des problèmes importants. N’essayer pas de trouver de la difficulté la ou il n’y en a pas, essayer de faire les choses simplement.  Vous préserverez alors votre concentration pour les tâches plus importantes.

L’astuce que je pourrais vous donner pour commencer est de choisir une méthode de travail qui vous est propre. Une méthode qui vous permet d’être mieux organisé, productif, efficace etc…

Pythagore

Le commencement est la moitié de tout

  1. Agir selon ses propres méthodes

Comme j’ai pu le dire auparavant, vous devez agir avec des méthodes qui vous rende efficace tout en vous convenant. Cependant, il est important d’avoir sa propre méthodologie de travail. C’est ce qui va vous faire sentir à l’aise dans l’exécution d’une tâche, mon conseil serait alors de tester toutes les méthodes de travail que vous trouvez intéressantes. C’est ainsi que vous allez trouver celle qui vous apporte une meilleure qualité de travail ainsi que d’autres bienfaits telle que la concentration, la volonté, etc.

Pour ma part, je sais que j’ai du mal à rester concentré sur une longue durée de temps. Je vais alors m’adapter à « ce défaut » en travaillant des courts moments répartis sur la journée. Cela m’apporte alors de la sérénité et me permet de reprendre avec un maximum de mes capacités à chaque fois.

De plus, en cas d’échec, agir selon ses propres méthodes vous permettra de mieux l’accepter. Si vous avez fait les choses qui vous paraissent juste, vous avez donc donnez ce qui vous semblez être votre maximum.  Il n’y aura alors pas de regrets mais des remords.

  1. Après être passé à l’action

Comme j’ai pu le dire auparavant, passer à l’action reste l’une des décisions les plus difficiles à prendre. Vous ne vous sentirez pas forcément très légitime dans votre domaine, mais ce n’est pas grave. C’est en partie pour cela que l’on dit qu’il est préférable d’avoir une vision sur le long terme. Car vous pourrez alors vous faire votre place petit à petit dans votre domaine.

Une fois que vous serez lancé, il faudra alors tout donner et travailler très dure pour que ça fonctionne. Mais cela nécessite encore une fois une bonne organisation en amont comme la création d’un plan d’action ! Pour avoir le plus de chances que ça fonctionne, vous devez croire en votre projet à 2000% et faire les choses selon vos propres règles.

 J’entends souvent entendre dire autour de moi « qu’il faut travailler dur, pour avoir ce que l’on veut ». A vrai dire je ne pense pas que l’intensité de travail soit le seul facteur de réussite d’une tâche. Je pense plutôt que c’est une accumulation de facteurs : il faut travailler dur, et intelligemment.

Conclusion

Pour conclure, je tenais à rappeler qu’avant de se lancer il faut savoir où aller. Certains passent à l’action en faisant le contraire (ils se lancent afin d’atteindre le but, et j’en fais partie).

Mais en voulant atteindre vos objectifs, vous passerez sûrement par des phases de baisse de motivation ou de pensée négative. C’est pour cela qu’il est important de bien se connaitre afin d’ajuster ses émotions en fonction de votre activité.

Lorsque vous rencontrez des difficultés pensez à vos objectifs et au « pourquoi » vous faites ça (les raisons qui vous motives). A l’inverse, lorsque vous ne suivez plus trop votre ligne de conduite, c’est peut-être le moment pour revoir votre plan d’action.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code