Cet épisode est disponible sur YouTube, Spotify et Deezer !

. Les bienfaits d’un bon sommeil

En moyenne, une personne passe près de 27 ans de sa vie à dormir, soit un tiers d’une journée endormi. On pourrait alors se dire que c’est trop, c’est du temps de perdu ! Détrompez-vous, si le temps de sommeil occupe un si grand espace dans notre vie, c’est bien parce qu’on en a besoin.

Premièrement, bien dormir va permettre à votre organisme d’être au repos et de faire le plein d’énergie. Être en forme lorsqu’on se réveil est beaucoup plus prometteur pour passer une bonne journée.

Lorsque vous avez passé une bonne nuit de sommeil, votre niveau de stress va être au plus bas. Ce qui est une bonne chose pour commencer la journée, non ?

Par ailleurs ces deux facteurs (l’énergie et l’humeur) peuvent être la raison d’un mauvais sommeil lorsque vous en manquez (troubles d’humeur, manque d’énergie). Le fait d’être stressé lors du moment du coucher ne fait que repousser « la phase d’endormissement ».

C’est donc un cercle vicieux de trainer avec soi ces faiblesses sur plusieurs nuits et jours sans prendre la peine de les effacer.

Lorsqu’une nouvelle journée commence, il est important de se sentir au maximum de ses capacités et d’être bien avec soi. La positivité et le fait de croire en soi et ses projets sont des parties majeures d’un bon mindset. Mais cela passe avant tout par un bon sommeil.

. Se lever tôt, les conséquences sur notre sommeil

Le monde est à ceux qui se lèvent tôt, le demi-monde à ceux qui se couchent tard.

Henry Gauthier-Villars

Dormir une nuit avec un sommeil réparateur vous permettra de remettre les compteurs à 0 pour une nouvelle journée. Se lever tôt est l’une des meilleures manières pour commencer cette journée.

Développer l’habitude de se lever tôt, mais en quoi est-ce vraiment bénéfique ?

Premièrement parce que le matin votre esprit est d’avantage ouvert à la productivité et au progrès. Vous pourrez alors faire des choses que vous aimez et que vous n’avez pas forcément le temps de faire le reste de la journée. Si vous voulez en savoir plus, j’ai écrit un article sur ce sujet, je vous invite à aller le lire.

. Le sommeil, comment ça marche ?

Cycle du sommeil
Schéma d’un cycle du sommeil

Notre sommeil est une succession de plusieurs cycles avec un temps moyen de 90 minutes par cycles. Nous pouvons en passer entre 4 et 6 durant une nuit normale (pour une nuit de 6 à 9 heures).

Un cycle de sommeil se compose de 4 étapes, en comptant la phase d’endormissement. C’est là où notre corps se relâche et notre rythme de respiration diminue.

Après ça, vient la phase de sommeil lent qui est divisée en 3 parties :

  1. – le sommeil lent léger : c’est le moment de récupération de l’organisme
  1. – le sommeil profond : les muscles vont se relâcher et l’activité cérébrale va diminuer.
  1. – le sommeil très profond : Le corps fait une réserve d’énergie pour préparer le réveil, le cerveau et le corps sont alors au repos.

Ensuite, il y a la phase de sommeil paradoxal, nos capacités d’apprentissage, de mémoire et notre humeur vont se recharger.

Et en fin de cycle, vient la phase de latence, c’est le moment où on se prépare à commencer un nouveau cycle ou à se réveiller.

. Des solutions claires pour mieux dormir

Il est clair que réussir à s’endormir rapidement n’est pas tout le temps facile. Mais ce n’est pas grave si ça prend du temps, l’objectif étant de ne surtout pas commencer à stresser pour ça.

– Le premier conseil qui peut sembler une évidence est de respirer, bien respirer va vous permettre de mieux vous détendre. Cette étape va vous permettre de lâcher prise en vous détachant des tensions de la journée. Afin de vous préparer à dormir ou juste à vous relaxer, voici un exercice que je vous conseille de faire.

Tout d’abord, il est important d’être bien positionné, cet exercice de méditation peut très bien se faire assis ou allongé. Il est important d’être dans un lieu avec très peu, voire sans lumière, en effet l’absence de lumière va favoriser l’hormone du sommeil. Et l’objectif de cet exercice est alors de se concentrer sur sa respiration : inspirer par le nez puis expirer par la bouche.

Lors de l’inspiration, gonflez votre ventre, voyez ça comme une bouffée de pensées positives qui rentre en vous.

Après ça, prenez votre temps pour expirer et voyez l’air qui ressort comme les pensées négatives dont vous vous libérez.

Il est aussi important de détendre ses paupières et de relâcher la pression des mâchoires pour avoir un visage détendu.

Voici le lien d’une vidéo de sophrologie que je vous recommande, elle m’a personnellement beaucoup aidée à me relaxer

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code